Auditorium de la médiathèque centrale Émile Zola - Montpellier

Vendredi 23 mars 2018 - 19h00

PROGRAMME

Première partie : instrumentale

 

Distribution

Natacha Palance, soprano

Yvon Repérant, clavecin

 

Laissez durer la nuit, impatiente Aurore

Sébastien Le Camus (1610-1677)

Poème : Henriette de Coligny comtesse de La Suze

Air d’Ottavia : Disprezzata regina

Claudio Monteverdi (1567-1643)

Acte 1, scène 5. L’Incoronazione di Poppea

Livret de Gian Francesco Busenello d’après les Annales de Tacite (Livre XIV)

 

The Bells

William Byrd (1539-1623) par Pierre-Antoine Clerc, clavecin

 

If music be the food of love (third version)

Henry Purcell (1659-1695)

Texte : Henry Heveningham (1651-1700)
Ohimé ch’io cado ohimé

Claudio Monteverdi (1567-1643)

Deuxième partie : vocale

 

Distribution

Ensemble Prima Voce

Élisabeth Jacquemin, direction

 

Karen Enrech, clavecin / théorbe / guitare baroque

François-Xavier Corsi, violon / viole de gambe

Magali Dusfour, Geneviève Pignol, soprani

Isabelle Anoufa, Judith de Vries, mezzo-soprani

Xavier Décanis, Bruno Desquilbet, ténors

Alain Bouffartigues, Carlos Vasquez, basses

 

Le département de musique ancienne du conservatoire à rayonnement départemental Béziers-Méditerranée
Jocelyne Jeay, flûte à bec
Olivier Papillon, violon
Jérôme Leboullenger, clavecin
Marie-Catherine Masse, viole de gambe

 

Suite en trio en do mineur de Marin Marais (1656-1728)

Prélude, lentement – Sarabande,
grave – Rondeau – Fantaisie, gay

 

 

Rompez les charmes du sommeil

Étienne Mouliné (1599-1676)

Su su su Pastorelli

Claudio Monteverdi (1567-1643)

Non vedro mai le stelle

Claudio Monteverdi (1567-1643)

 

Suite en ré mineur de Jean-Baptiste-Antoine Forqueray (1699-1782)

La Laborde – La Forqueray – La Cottin par Margot Xuriguera, clavecin

 

All Creatures Now

John Bennet (1570-1614)

The Mavis

Henry Purcell (1659-1695)

Pasacaglia de King Arthur

Henry Purcell (1659-1695)

Troisième partie : présentation de la reconstitution de la harpe du sceau de Guilhem VIII

 

Gisèle Clément, fondatrice et directrice du Centre international de musiques médiévales – Du ciel aux marges, présente le projet de reconstitution de la harpe de Guilhem VIII, porté par le Centre international de musiques médiévales – Du ciel aux marges.

 

harpeCette harpe a été reconstruite dans le cadre d’un atelier du Centre international de musiques médiévales (CIMM) dirigé par Yves d’Arcizas, facteur et spécialiste des harpes anciennes, organisé du 14 au 21 mai 2017 à Saint-Guilhem-le-Désert, d’après le sceau de Guilhem VIII de Montpellier conservé aux Archives municipales de la Ville. Guilhem VIII était un seigneur lettré qui a vécu au xxiie siècle, et un poète emblématique de Montpellier pour sa tolérance et l’essor intellectuel qu’il a généré dans la ville.

 

Outre le développement de la création, de la diffusion et de la formation autour des musiques médiévales, le CIMM entend valoriser le patrimoine immatériel médiéval, riche à Montpellier et dans sa région. En effet, il a pour ambition d’acquérir un instrumentarium « médiéval » complet pour le mettre à disposition des musiciens professionnels et des étudiants du centre. Ces instruments sont réalisés soit par un archéo-luthier, soit dans le cadre d’ateliers ouverts à des luthiers-stagiaires et dirigés par un professionnel.

Après des études musicales complètes à la Schola Cantorum et au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de PARIS, Yvon Repérant se tourne vers l’étude du clavecin et se spécialise très vite dans la pratique de la basse continue. Il a été le premier continuiste de l’ensemble Les Arts florissants (dir. William Christie) de 1979 à 1987. Il a ensuite été sollicité régulièrement par tous les plus grands chefs baroques en tant qu’assistant, chef de chant et continuiste, participant ainsi aux plus grandes productions internationales d’opéras baroques données dans les plus prestigieux théâtres du monde. Parallèlement à son activité de concertiste, il s’est toujours consacré activement à l’enseignement et à l’édition musicale. De 2004 à 2008, il est professeur de musique ancienne au CRR de Montpellier et de 2008 à 2011 au CRR de Paris. Depuis, il donne à travers le monde des master classes d’interprétation sur la musique Baroque.

L’ensemble Prima Voce est un groupe de chanteurs confirmés qui se consacrent à la diffusion et à l’interprétation de la musique baroque française et européenne. Chacun d’eux a suivi des formations et des itinéraires différents avant de créer cet ensemble en 2014, mais avec un élément commun : leur participation comme choristes à l’ensemble vocal dirigé par Claire Garrone. Cette chef de chœur exigeante et remarquée révèle les qualités de ses chanteurs, et les membres de l’ensemble Prima Voce ont bénéficié de son goût pour la justesse, la dynamique, la rigueur rythmique, la couleur vocale, la finesse du travail musical et l’étude de la prosodie. Ils se produisent en costumes d’inspiration baroque, dans des lieux aussi différents que des hôtels particuliers ou des églises de Nîmes, Uzès et Montpellier, ou à la cathédrale de Maguelone, pour y faire résonner les musiques de Monteverdi, Lully, Purcell… Ils sont souvent engagés pour animer des visites guidées musicales dans les lieux du patrimoine. Ils abordent un répertoire varié de musique baroque vocale sacrée ou profane, a capella ou accompagnés d’instruments comme le théorbe, le violoncelle baroque ou le clavecin.